Une Belette à poil à Rituals spa La Balise Marina

Mon énième cadeau surprise : 90 minutes de massage relaxant à Rituals spa La Balise Marina West Island Resort, Rivière Noire.
— Tu rigoles ?
— Non pourquoi ?
— Car figure-toi que la Belette n’est pas disposée à se mettre à poil là.
Non, on n’annonce pas comme ça de but en blanc que là tout de suite, illico presto, sans autre forme de préambule, tu vas te déshabiller et te faire masser.
Tu comprends ? (après tout, c’est bien ça une surprise).
Ah, chuis prise au dépourvu là tu sais.
Parce que, sauf pour un nudiste, être à poil demande quelques jours de mise en condition, de préparation psychologique, de réflexion, de …
Allons, n’exagérons rien.
C’est comme aller à la plage en bikini.

la-balise-marina02
La Balise Marina Rivière Noire, Mauritius

Alors, après moultes tergiversations, je descends de voiture et me voici reçue au luxueux spa. Accueil chaleureux. Air con (réglé à 22°). Effluves subtils d’huiles essentielles aromatisées. Bonjour, c’est le rendez-vous au nom de madame Michelle ? Oui («mademoiselle» aurait été plus approprié, mais je ne m’en formalise jamais). Est-ce votre première visite au spa ? Affirmatif (si vous saviez, encore une surprise de ouf, ça). Je gribouille en vitesse un formulaire sur lequel je renseigne mon identité, et où je suis éventuellement appelée à cocher des cases comme grains de beauté, tension artérielle, affections de la peau, maladies …
Je n’ai rien à cocher, je signe.
Dans ma tête je me pose plutôt les questions : m’étais-je épilée hier soir ? Mes vêtements de pudeur sont-ils assez sexy ? Ma peau sent-elle suffisamment la rose ?
— Et maintenant, voici la clef de votre casier du vestiaire, où vous trouverez un peignoir, un slip jetable, des pantoufles en plastique et une boîte pour vos bijoux. Ça ira … ? Et c’est parti pour 90 minutes de massage. Bonne détente !

La balise

L’inoubliable prise en … main

Sur l’île des dodos, une fois de plus, dame Chance m’accompagne. Car c’est une douceur lumineuse, Veedooshee, qui se détache de la tribu pour me présenter un plateau de rouleaux parfumés.
Qu’est-ce ? On me nourrit encore ? Il doit y avoir erreur, chuis pas venue pour manger je crois. Ce sont des serviettes rafraîchissantes. Je me jette dessus. Fuis vers le changing room. Enfile peignoir et slip jetable. Veedooshee me donne alors accès à une salle de massage toute en fraîcheur avec vue sur la terrasse et la mer. Sur la table de massage, plateau de bougie parfumée et fleur de frangipane sont au rendez-vous, tandis que les notes douces d’une musique orientale invitent à un voyage de bien-être.

full-body-relaxation-massage-2h (9)Et maintenant, on se dévêt. On se détend, on oublie tout, les caméras, la cellulite, le pain qui a cramé au four, les petites culottes oubliées sur la corde devant la fenêtre du voisin. Je m’allonge sur le ventre, Veedooshee me couvre d’un drap de bain.

Enfin, ma frimousse vient se lover dans le trou de l’appuie-tête.
— Tout va bien, vous vous sentez à l’aise ?
— Impeccable, dis-je à travers le trou.
Un récipient d’eau aux fleurs odorantes s’offre alors à ma vue et mon odorat.
Puis surgit la paume d’une main huilée.
— Et maintenant, madame, je vais commencer le massage avec de l’huile de tranquility. Je vous demanderais d’inspirer et d’expirer trois fois au dessus de la paume de ma main.
Chose faite. Et voilà. Maestro please, place à la fête des sens.

Le massage

Massage de bienvenue à l’huile de tranquility
Moelleux coussin chauffant sur épaules tannées
Cuisses huilées aux arômes d’amande douce
(note que ceci n’est pas un menu de la Saint Valentin, mais les premiers instants saisis au vol et capturés dans un coin de ma mémoire).
En effet, allongée sur le ventre, je sens tomber par gouttes chaudes de l’huile essentielle d’amande douce sur ma peau, où courent les doigts de fée. Veedooshee veille constamment au confort de l’objet de ses caresses (accentuer, relâcher les pressions … Vos désirs font désordre).
En revanche, en remontant vers mes vertèbres, elle repère des nœuds. Des nœuds ? Quels nœuds ? Ce massage est un cadeau, certes, mais je ne m’attends pas à des nœuds, alalila …
— Ici, ici, et ici, elle me dit. C’est des nœuds qui se suivent. Vous êtes stressée, fatiguée …?
Oui, j’avoue.
— Alors je casse vos nœuds pour soulager vos tensions. Si vous ressentez de la douleur cette nuit, pas de panique.
J’imagine que c’est l’os arrondi de son coude qui décrit ces mouvements, tantôt circulaires tantôt rectilignes, sur les muscles contractés. Aïe, hurlé-je dans ma tête.
— Pas de panique, car vous vous sentirez mieux par la suite.
Aïe ! En attendant, mes muscles partent en compote et moi je tombe dans les pommes !
— Tout va bien ?
En vérité non, tout ne va pas b … Ouaiiiille !
Impact. Là, en plein dans le mille.
Fortunately, ladies and gentlemen, everything is returning under control.

Recevoir à nouveau les gouttes chaudes d’huile d’amande douce le long de la peau, jusqu’au bout des doigts.
Sentir lentement s’entremêler nos doigts les uns le long des autres, précédant de légers mouvements circulaires sur mon poignet. Très joli tu sais, Veedooshee mérite une fleur.
— Je peux vous mettre de l’huile dans les cheveux ?
De l’huile d’amande douce ? J’accepte.
Et elle défait ma tresse.
Et m’apprend que j’ai de belles barrettes qui ne courent pas les rues, sur l’île des dodos.
Et me fait un massage du cuir chevelu.
Je plussoie.

Enfin, cette fois allongée sur le dos, le moelleux coussin chauffant trouve refuge sous ma nuque, tout comme le cache-yeux chauffant sur mes paupières closes. Tout ce qu’il faut pour se sentir affreusement bien.
Les gouttes chaudes pleuvent à nouveau depuis le petit orteil pour remonter vers les bas-ventre, abdominaux … Le formulaire à remplir suggérait-il la case « un chouia chatouilleux » ? Si oui, j’arrive tout de suite et je coche !
Mais la quatre-vingt dixième minute étant presque écoulée, un massage facial vient signer la fin du massage.

Le petit plus qui fait la différence
— Le massage est terminé, annonce Veedooshee. Puis-je vous offrir à boire ? Un verre d’eau, du thé chaud ou une boisson rafraîchissante ?
Je veux bien … (note que je lui laisse le soin de me proposer ce qui m’irait le mieux après cette séance de massage ; elle me suggère le thé chaud).
La terrasse avec vue sur la mer m’accueille – en peignoir, ointe de la tête aux pieds. Ciel bleu. Fleur rouge solitaire. Léger souffle de menthe poivrée et de citronnelle dans l’air du temps. Je suis seule dans ma bulle de bien-être et mes rêveries, allongée sur mon transat, lorsque Veedooshee me sert une tasse de thé au gingembre et une soucoupe de raisins secs.

 

Le mot de la fin
Avant de rejoindre les petites culottes oubliées sur la corde, devant la fenêtre du voisin, je dis à Veedooshee combien la Belette apprécie et vit intensément ces instants inédits. Elle rit et noue à mon poignet un bracelet à l’huile de tranquility, me donne aussi son autorisation pour la mentionner dans ce billet, et accepte de faire quelques photos souvenirs.
Puis, sur un plateau où s’amoncellent des dizaines de petits mots à choisir au hasard, Belette est invitée à piocher dans le tas.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Mon message : « Je n’attends rien, mais je suis disposée à tout recevoir ».

Ça alors, c’est exactement tout ce qui arrive, depuis le jour où je reçois en cadeau ce billet d’avion pour d’inoubliables beaux moments sur l’île des dodos !

Dont celui partagé avec Veedooshee. Merci l’île Maurice : )

Publicités

22 réflexions sur “Une Belette à poil à Rituals spa La Balise Marina

  1. quelle belle surpriser pour toi a ce moment, je nt’envie
    et puis ta facon d’écrire jadore, c’est comme un epetite histoire
    en tout cas merci pour ce partage ma Belette et je te dis à tres bientot
    et n’oublies pas aussi de penser un peu au gain de code reduction propose par mon blog, je mets le lien ici comme tu l’as fais pour partage: https://femmeetinfos.wordpress.com/2016/03/05/gagnez-un-code-reduction-en-reservant-vos-soins-beaute-sur-smartphone-get-a-discount-code-when-booking-your-beauty-care-on-smartphone/
    Bisous

  2. Eh beh dis donc moi aussi j’en veux bien des surprises comme celle-là ! Superbes photos, magnifique endroit, tu as du te régaler !!!

    • Eh oui, j’ai vécu de supers moments, au point que j’allais rater l’avion (la dernière à embarquer avant la fermeture des portes) !
      Merci à toi, et n’hésite pas non plus à nous partager les beaux souvenirs de tes voyages, ceux qui t’ont le plus marqué … tu aimerais ? : )

    • Coucou Lady ! C’est vrai je suis un peu absente ces temps derniers comme expliqué via DM, mais je vais bien et tes messages et ta présence m’accompagnent tout au long de ma route où les jours se suivent mais ne se ressemblent pas … Une belle semaine à toi itou, et d’énormes bisous à la moitié de ma plume 💋💋

  3. Je n’avais pas pu voir le petit diaporama de la fin sur mon smartphone ! Trop mignonne notre Belette avec sa jolie robe ! Un sourire communicatif ! Mouah ! Je t’adore ! Prends bien soin de toi ! Tu es belle comme un coeur ! Je penserai à toi pour demain ! Gros bisous. Je viens de RT ton article !

    • Hih merci, adorable Suricate : )
      Eh oui les vacances sont finies, demain je reprends l’avion pour l’île aux baobabs.
      Me reviennent déjà en mémoire, tel un carrousel d’images en diaporama, certains souvenirs.
      Ai peur de serrer dans mes bras ces êtres qui ont rendu inoubliables ces quelques mois sur l’île aux escargots.
      Demain, un dernier au revoir, une dernière étreinte.
      Un dernier signe de la main.
      Peut-être une larme secrète au coin de l’œil … une petite : )
      … Et pour toi, des bisettes de Belette, muah !

  4. Wahou ! Mais quel agréable plaisir de te lire dans le brouhaha incessant de la cafétéria. Je me mettais littéralement à ta place le temps de cette lecture. Tu racontes tellement bien tous les détails de ce message. Un message des plus divins. … humm… et toutes ces senteurs odorantes. .. j’adore le parfum de la citronnelle ! J’ai noté d’ores et déjà ce lieu de rêve. Et la fameuse huile « tranquility » pour terminer par un fameux thé chaud à la citronnelle en étant allongée dans son transat face à l’océan. Suricate aurait sans aucun doute était aux anges près de sa belette adorée ♥. Merci pour ce partage que j’ai pris plaisir à lire. Mouah ! Vos désirs font désordre ! Hi hi…j’adore cette phrase. Suricate t’adore ♥

La bouate aux coms' (lâche-toi, c'est gratuit)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s